Le blog Caminito de Tango

Rechercher quelque chose

La Milonga

Dès 1870, l’Argentine fait appel à l’immigration Européenne afin de pouvoir assurer son développement économique. Le port de Buenos Aires voit arriver des Italiens, des Espagnols, des Français, des Allemands, des Juifs d’Europe de l’est. Ces nouveaux immigrants se mêleront à la population locale très miséreuse dans des taudis au sud de la ville. Il s’agit de la communauté des paysans et gauchos qui ont quittés la pampa et la communauté des noirs, mulâtres et créoles descendants des anciens esclaves importés le siècle précédant. C’est ainsi que l’on voit apparaître dans ces faubourgs très peuplé, des petits bals improvisé, très humbles.
Le mélange de différents instruments et les pas de plusieurs danses traditionnelles du monde entier vont fusionner avec les rythmes et mélodies des payadores (chanteurs itinérants) et ceux des noirs des orillas (rives du rio de la Plata) pour donner naissance à une nouvelle danse populaire métissée spécifiquement argentine : la milonga

En raison du manque de femmes, 75% de la population est masculine, les hommes dansent entre eux en s’inspirant des leurs danses traditionnelles pour inventer des figures tout en imitant les danses locales et les danses cadencées des noirs, pour finalement donner naissance à lmilonga canyengue (cadence en dialecte africain) qui devient ainsi le premier véritable style de tango dansé.

 Le soir les hommes se rendent dans les zones mal famées des faubourg, où ils vont boire, frimer et danser avec les filles de joies au son de vieux piano déglingués ou de petits orchestres improvisés d’un piano, violon et guitare.

Le véritable tango argentin naît ainsi dans des lieux de débauche évoquant le plus souvent la séduction de l’acte sexuel. 

C’est au cours de ces nuits que les premiers milongueros expriment leur virilité, leur machisme, mai saussi parfois, leurs nostalgie d’exil, leur peine de cœur et désirs inassouvis.
Petit à petit ils vont compliquer et codifier les pas simples et rapide de la milonga pour donner naissance au tango orillero, un nouvel art typiquement portègne du pas de deux et de l’
abrazo 

 

08 Sep

Tango masqué le 27 au Temps des Cerises,

#  Initiation & Retrouvailles #

06 Sep

Les cours collectifs et les ateliers reprennent

le 14 à Châlons Vallée St Pierre pour
 - le

01 Avr

 avec Charlotte Hess  & Octavio Fernandez

et     Brigitte Hilairet DJ.

Ateliers - Milonga - Démonstrations 

   

21 Fév

Caminito de Tango est avec Brigitte Hilairet à la Galerie Marchande E. LECLERC de St Brice Courcelles REIMS,
pour 2 jours exceptionnels d'animation en Tango Argentin

  • Vendredi 21 Février. Initiation au tango argentin
  • Samedi 22 Février,
...
31 Oct

A Châlons en Champagne, Halloween c'est Chaloween !!  

20 Oct

Démonstration de Tango Argentin le 20 octobre 2019

10 Sep

A Reims, Caminito de Tango participe à l'Opération 65+ de la Ville de Reims,

10 Sep

A Châlons en Champagne, Caminito de Tango transfère ses cours du Mt St Michel à la Vallée St Pierre !!

01 Jui

 avec Charlotte Hess  & Octavio Fernandez

Ateliers - Milonga - Démonstrations 

    **Ateliers COMPLETS

...

CAMINITO de TANGO

Association loi de 1901, a été créé en 2016, par Francis BAUCHET, pour promouvoir et développer la pratique et la culture du Tango Argentin (Rioplatense) à Reims, à Châlons en Champagne, et dans leurs régions

Rechercher quelque chose

Contact

Siège social 122 bis rue du Barbâtre - 51100 REIMS Tel = + 33 6 75 01 54 31

Pour des raisons de sécurité informatique, nous suspendons pendant quelques jours la possibilité de nous envoyer directement un mail. Vous pouvez le faire vous-même à contact@caminitodetango.fr Excusez-nous pour cette gêne indépendante de notre volonté.